Lifestyle Voyage

3 jours à Budapest

budapest

Budapest est une ville exceptionnelle. Plus connue pour sa bière pas chère, son festival sur l’île d’Óbudai (Sziget festival) et autres activités peu orthodoxes ( :p ), elle est très agréable à vivre et les gens y sont très accueillants. Dans les quartiers plus touristiques, l’anglais est très bien parlé et compris mais aux endroits un peu moins visités, il faudra faire un petit effort (et c’est vachement rigolo).

Juste après notre séjour en République Dominicaine, on atterrait à Budapest, pour visiter de la famille. Voici un petit guide sympa de ce que tu pourras faire si tu pars pour un week-end à Budapest.

La gare de Nyugati (Nyugati pályaudvar)

Nyugati-pályaudvar-Budapest

Même si tu ne pars nulle part, cette gare vaut bien le coup d’oeil. En plein centre de Budapest, elle est hyper facile d’accès et son intérieur majestueux t’en fera voir de toutes les couleurs. Pour la petite histoire, son nom signifie “gare de l’Ouest” et sa façade a été conçue par les ateliers Eiffel. Sympa,non?

Il y a de tout dans cette gare ! On peut tomber sur de sacrés spécimens qui semblent dater de l’époque communiste tout comme des trains modernes (celui qui fait la navette vers l’aéroport de Budapest-Ferenc Liszt, par exemple). Encore une fois, ça vaut le détour, et la gare est magnifique !

Le palais royal (Budávari Palota), le Bastion des pêcheurs et ses vues

Budavári-Palota

Il va falloir grimper un peu, mais ça vaut le coup. C’est le château des rois de Hongrie et on peut dire qu’ils se faisaient plaisir, les mecs. Tellement, que le bordel est inscrit au patrimoine de l’UNESCO.
Si tu n’as pas envie de monter à pied (c’est tout à fait faisable et les amateurs de détail adoreront la façon dont les escaliers ont été refaits), tu peux prendre le funiculaire, qui est un monument à lui tout seul.

Arrivé en haut tu pourras admirer le palais, la cité ainsi que le bastion des pêcheurs. Pour la petite histoire, cette partie était défendue par la guilde des pêcheurs, d’où son nom. De cet endroit, tu auras des magnifiques vues de Pest (le Parlement, la Basilique et les ponts) ainsi que sur le majestueux Danube.

Tu pourras également te balader dans le petit village royal et voir des petites merveilles.

Le grand marché couvert (Központi Vásárcsarnok)

Központi-Vásárcsarnok

Le moment fort de mon voyage. A chaque fois que je vais quelque part je DOIS aller au marché. Et celui de Budapest ne déçoit pas. Un grand marché couvert avec des échoppes, produits locaux à la clé. Je ne te cache pas que Madame étant hongroise, tout a été plus facile. Notamment ma trouvaille : le jambon de Mangalica.

Petite histoire : le Mangalica est une race de porc élevée exclusivement dans les montagnes hongroises qui donnent de la bidoche et de la charcute bien corsée mais délicieuse. Malheureusement bouffé par son succès, les hongrois vendent la plupart de la prod à l’Espagne qui en profite pour détourner tout ça et ne pas respecter le process de maturation. Ce qui fait que ce n’est plus la même chose. Bref, j’ai trouvé grâce à Madame mon jambon de Mangalica et je suis bien content.

Sinon, le marché est un endroit formidable : le rez-de-chaussée est assez attrape touriste mais très intéressant (et quelques produits locaux et délicieux quand même pour ceux qui ont l’oeil fin). L’étage est réservé à la bouffe préparée. Tu peux donc commander du plat hongrois pas cher à profusion et t’assoir pour manger dans cette super ambiance. Attention aux heures de pointe niveau bouffe : ce sera presque impossible de circuler. Tu es prévenu !

Les thermes Széchenyi (Széchenyi gyógyfürdő)

Széchenyi-Gyógyfürdő

Rien que pour l’architecture, ça vaut le coup. Les thermes historiques de Budapest. C’est très sympa pour le folklore aussi. Voir des mecs à moitié nus jouer aux échecs dans de l’eau semi-chaude, c’est pas tous les jours.

En plus de l’entrée (payante à la journée 5200 HUF (environ 17 EUR), tu pourras avoir accès à des soins et des traitements pour profiter des vertus de l’eau thermale budapestoise chargée de minéraux excellents pour la santé. A tester si tu as un peu plus de temps.

La place des héros (Hősök tere)

Première bonne nouvelle. Pour t’y rendre, tu prends le plus vieux métro d’Europe (après celui de Londres). Ha, tu ne t’en doutiez pas mais SI, c’est bien à Budapest, et c’est une mini aventure à part entière que de prendre ce petit métro qui ressemble à un jouet.

Tu verras ensuite sur la place des leaders militaires de l’histoire hongroise une panoplie de statues de héros Hongrois. Certains sont plus importants que d’autres mais dans tous les cas la place est très belle et la vue à 360° est époustouflante. Cette place est elle aussi classée au patrimoine de l’UNESCO.

La réplique du château de Dracula (Vajdahunyad vára) et Városliget (le parc)

Pas loin de la place des héros, Városliget. Un parc super sympa pour une petite balade en amoureux ou même en famille. Tu auras peut-être même la chance de piloter l’un de ces incroyables bolides.

Après ou avant cette promenade, n’hésite pas à aller jeter un coup d’oeil à la réplique du château du Comte Dracula. En plus d’être un beau bâtiment et du petit folklore autour, l’endroit est très beau et serein. Main dans la main…

Budapest en deux mots

Vas-y.

Quelques infos pratiques avant d’aller à Budapest :
A savoir avant de partir

  • Prends ton passeport. Même si la Hongrie est dans l’UE, certaines compagnies estiment que la carte d’identité ne suffit pas.
  • Le vol depuis Paris dure environ 2h. Budapest est également joignable en vols directs depuis Bruxelles (à partir de 20€ A/R), Lyon ou Genève. Sinon, tu devras faire escale en Allemagne ou en Autriche pour les vols les moins chers.
  • La devise n’est pas la même, prévois donc de la monnaie hongroise (Forint) auprès de ta banque (ça te coûtera bien moins cher que de le faire sur place).
  • Pas de danger particulier. Comme partout, évite de te balader seul la nuit et d’arborer trop fièrement tes objets de valeur.

Quand partir à Budapest?

Tout dépend de ce que tu veux y faire. Mais si ton but est de te balader et de découvrir la ville, le mieux sera de partir en septembre-octobre. Les températures sont plutôt agréables et tu éviteras les énormes vagues de touristes (même si tu en verras quand même) et la forte chaleur Hongroise. Sinon, le début du printemps peut également être une bonne option (avril-mai).

Prix

Excellente nouvelle : la Hongrie va faire du bien au porte-monnaie ! La devise locale est le HUF avec un taux qui tourne souvent autour de 1 EUR = 300 HUF. C’est le prix d’une bière. Tu es tranquille. A part dans les lieux très select, les prix sont plutôt bas quand on vient avec nos euros transformés. Si tu ne vas pas dans les attrape-touristes, un repas complet et copieux avec la boisse te coûtera généralement autour de 3000HUF (10 balles). Le décor est planté

Transports

Le système de transports est très bien organisé à Budapest, et ce à commencer par le transfert de l’aéroport au centre ville. Plusieurs options s’offrent à toi. Les transports en commun, le taxi partagé et le taxi privé. Ma préférée reste de loin le taxi partagé : le service s’appelle MiniBUD. En gros tu donnes ton adresse, on te groupe avec des passagers qui vont dans le même arrondissement et le truc te dépose au pied de l’hôtel, Airbnb ou autre. Dépendant de là où tu vas, ça te coûtera entre 10 et 15 euros. Pour le reste, un ticket de transports en commun coûte environ 1,20 euros mais sache qu’il n’est utilisable qu’une fois (à composter dans le bus, tram ou métro) et ne vaut pas pour les correspondances. Tu peux également acheter un ticket avec correspondance, des carnets ou un mini abonnement.

Activités pour les grands

Toutes les activités énumérées ci dessus… et bien d’autres. La vie nocturne à Budapest est remplie de surprises et de belles choses. Les ruin pubs sont à visiter, tout comme l’Akvarium Klub, une boîte de nuit sous le Danube. Tu peux également louer une voiture, t’éloigner et visiter Szentendre (un petit village très folklo et joli) ou Esztergom pour sa basilique et la belle vue sur la Slovaquie.

Activités pour les petits

Les petits aimeront sûrement une petite balade en péniche sur le Danube ou les grands et nombreux espaces verts. Les thermes faisant aussi piscine, ils y trouveront leur bonheur !

Gastronomie

IMG_1606

La Hongrie est bonne dans ce qu’elle fait : ses bons plats qui réchauffent l’hiver, sa charcute et ses saumures. Ne pars pas sans avoir goûté au traditionnel gulyás mais aussi et surtout aux moins connus tepertö (le gras de porc frit que tu as vu avant à Lyon sous le nom de “gratton”), au pörkölt (ragoût de boeuf), au töltött paprika (poivrons paprika farcis), aux nombreuses soupes, à la charcute (ne demande pas ce que c’est, prends tout, ce sera bon!), au kürtoskalács (une pâtisserie en forme de cylindre cuite à la broche sur les braises)… Y’a plus qu’à…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *